Soul Eater, tome 5
de Atsushi Ōkubo

critiqué par Koolasuchus, le 14 octobre 2021
(Laon - 32 ans)


La note:  étoiles
Une soirée anniversaire mémorable
Afin de célébrer l'anniversaire de la fondation de Shibusen, une somptueuse soirée est organisée. Tout le monde (ou presque) est sur son trente-et-un et la fête bat son plein. Mais dans l'ombre, Medusa est bien déterminée à exécuter son plan, libérer le grand dévoreur emprisonné sous l'école. La sorcière compte justement bien profiter du fait que professeurs et élèves soient tous rassemblés au même endroit pour le mettre en œuvre et c'est donc le début d'une bien longue nuit pour nos héros...

Après avoir pris le temps de présenter les personnages et l'univers assez décalé de la série, on peut vraiment dire que les choses sérieuses commencent véritablement ici. En effet, afin de contrer les plans de Medusa et de ses puissants alliés tout le monde est mis à contribution y compris Blair, la chatte, pourtant essentiellement cantonnée au registre comique. L'action est donc au rendez-vous dans ce tome avec notamment deux très bons combats, très différents l'un de l'autre, visuellement très réussis et comportant des idées sympathiques telle que la mathémagie. Le développement de l'histoire n'est pour autant pas oublié avec l'apparition d'une nouvelle menace en la personne du grand dévoreur mais également un approfondissement du personnage de Crona permettant de mieux comprendre sa personnalité si particulière.

Un très bon volume donc, marquant ainsi une évolution notable du récit en proposant une intrigue ambitieuse, rythmée et assez haletante, vivement la suite !