Économie des ressources naturelles
de Gilles Rotillon

critiqué par Veneziano, le 8 octobre 2021
(Paris - 43 ans)


La note:  étoiles
Biens de la nature - catégories et usages
Les biens offerts par la nature, ou ressources naturelles, s'avèrent être renouvelables ou strictement périssables, la première catégorie appelant à respecter le cycle de reproduction, la seconde à tenir de la rareté grandissante. Les marchés qui s'ensuivent peuvent, voire doivent, être régulés en fonction. L'extraction de ces ressources et leurs coûts doivent intégrés dans les calculs préalables à l'exploitation. La théorie de ces usages, marchés et échanges a été conçue par Hotelling.
Cet ouvrage retrace cette dernière, les déclinaisons qui en découlent, les pratiques qui en sont opérées au fil du temps, en guise d'illustration. Equations fondant les théories et graphiques d'application sont divulgués dans cet ouvrage, ce qui nécessite un effort de conceptualisation, tant économique que mathématique pour intégrer au mieux les informations contenues dans ce livre. Ce dernier s'avère donc assez délicat d'accès, bien qu'il puisse être compris au prix d'une bonne concentration, d'où sa présentation ici par votre serviteur.
Le sujet répondant à une actualité relevant elle-même d'une urgence de plus en plus aiguë, il reste dommage de passer à côté, cette compréhension relevant donc du nécessaire et de l'utile. Ce livre synthétique, même un tantinet ardu, doit donc être conseillé.