Ultramarins
de Mariette Navarro

critiqué par Frunny, le 19 septembre 2021
(PARIS - 56 ans)


La note:  étoiles
A la dérive !
Mariette Navarro (1980- ) est une dramaturge et romancière française. Depuis 2016, elle est directrice avec Emmanuel Echivard de la collection Grands Fonds des éditions Cheyne.
"Ultramarins" (2021) est son premier roman.

Une commandante à la tête d'un équipage de 20 marins opère sa nième traversée de l'Atlantique à bord d'une cargo qu'elle connait par coeur, reliant St Nazaire aux Antilles.
Une commandante professionnelle, éperdument amoureuse de son métier, respectée par un équipage qui connait sa rigueur.
Rigueur qui rencontre une faille quand elle accorde une "parenthèse récréative " à l'équipage, l'autorisant à stopper les moteurs, couper les radars et s'accorder une baignade collective au beau milieu de l'océan.
20 marins partis se baigner.... 21 recensés après cette escapade ! Le cargo ne parvient pas à reprendre son allure, une épaisse brume vient obscurcir l'horizon.
Les certitudes de la commandante s'effritent et c'est une dérive collective qui s'amorce.

Un court roman magnétique, envoûtant où la langue, la poésie emportent tout.
On se prend à chercher "l'intrus" sur le cargo, mais la dérive, l'anomalie sont ailleurs.
Je vous invite à découvrir ce magnifique premier roman où l'émotion va croissante, portée par une superbe qualité d'écriture.
Une moment de lecture "hors du temps" !