Nuit sombre et sacrée
de Michael Connelly

critiqué par Ayor, le 10 avril 2021
( - 49 ans)


La note:  étoiles
Une rencontre attendue
La rencontre entre Harry Bosch, personnage emblématique de l'auteur, et Renée Ballard, sa toute récente héroïne, est réussie.

Plusieurs affaires sont traitées dans ce roman, dont celle, centrale, qui réunit ces deux flics aux qualités semblables.

Michael Connelly navigue habilement dans le déroulé de son récit, rendant toutes les enquêtes passionnantes à suivre.

Renée se révèle une héroïne très attachante, et je suis impatient de la suivre dans ses futures affaires. D'autant plus qu'à la lecture des dernières lignes, l'auteur nous laisse entrevoir un avenir sacrément alléchant.