Vivre avec nos morts - Petit traité de consolation
de Delphine Horvilleur

critiqué par Veneziano, le 13 mars 2021
(Paris - 43 ans)


La note:  étoiles
Comment vivre son deuil
Cette ministre du culte retrace son expérience dans l'accompagnement des familles en deuil. Pour cela, elle énonce les questions formulées de manière inéluctable dans ce cas, les blocages et les difficultés de communication qu'il génère, tout comme celles de l'apprentissage de la maitrise des méthodes nécessaires à ce soutien, tant l'exercice reste délicat. Le propos est richement illustré d'exemples concrets, ainsi que des solutions empruntées à la tradition judaïque, dont l'auteure est issue. Ce livre reste assez court, toujours pédagogique, son ton relevant d'une forte humilité, d'autant plus frappante vu le degré de savoir et de sagesse de sa conceptrice. Cet ouvrage fait donc réfléchir, amène à méditer, ce qui paraît éminemment nécessité, pour un sujet aussi rude et dense, et peut conduire à se forger un guide personnel de conduite, afin de seconder les proches souffrant d'une situation de deuil, ou pour trouver des idées de cheminement, en cas de besoins personnels en la matière.