L'Entretien avec Motovilov
de Séraphim de Sarov

critiqué par Maranatha, le 12 juillet 2020
( - 49 ans)


La note:  étoiles
Séraphim le staretz.
La religion chrétienne possède de nombreux saints, ermites, anachorètes et mystiques.
Séraphim de Sarov est tout cela à la fois.
C'est un ermite qui vécut des années isolé dans la forêt.
Il fut stylite car il passa 1000 jours et 1000 nuits sur un rocher. Il vécut sans contact dans sa cabane forestière, tout cela durant près de 50 ans.
Il est crédité de nombreux miracles, son visage s'illuminait, ses vêtements également.
Tout cela est du ressort de la foi et de rien d'autre, il est inutile de polémiquer sur ce fait.
Puis les dernières années de sa vie il reçut une foule innombrable de personnes pour leur délivrer sa parole. .
Padre Pio, en Italie, a eu destin similaire et c'est l'un des saints les plus vénérés en Italie.
Séraphim de Sarov fait partie évidemment du christianisme orthodoxe russe, c'est important de la signaler.
Il y a une forte tradition dans ce pays de fols en Christ, de vrais croyants, de staretz.
L'âme russe transparaît dans les paroles de Séraphim.
Ce petit livre de 80 pages environ serait un extrait des entretiens qu'a eu Motovilov avec le staretz.
Il aurait également bénéficié d'une guérison miraculeuse de par l'intercession de Séraphim.
L'entretien porte sur la foi, sur l'Esprit saint, tout cela agrémenté de citation de l'Ecriture.
C'est un livre qui ouvre l'horizon, qui permet d'entrapercevoir la vie d'un moine mystique, ses paroles sont précieuses, réconfortante et inspiratrices.
C'est un livre que je conseille à ceux à qui la spiritualité chrétienne évoque quelque chose.
C'est court mais très fécond.