Dictionnaire amoureux du patrimoine
de Pierre de Lagarde, Olivier de Lagarde, Alain Bouldouyre (Dessin)

critiqué par Veneziano, le 18 décembre 2019
(Paris - 43 ans)


La note:  étoiles
Sauver les biens historiques de valeur
Un ancien animateur de télévision passionné de patrimoine, qui doit à son violon d'Ingres sa notoriété, y consacre une longue étude sous forme de bréviaire, avec l'aide de son fils, également journaliste. Cet ouvrage est conçu comme généraliste, en tout cas pour la France, sans sectarisme géographique ni d'époque. Le hasard alphabétique nous fait ainsi voyager dans le temps et l'espace et ce livre nous fait comprendre les raisons de s'intéresser aux biens d'importance historique, ce qu'ils apportent d'enseignement et de manne touristique. Les auteurs savent communiquer leur engouement pour les pierres, métaux et verreries qui ont fait date, les établissements industriels et religieux figurant ici au même titre que les châteaux et palais. Si le choix, inéluctable pour raison de place, conduit à une sélection en partie subjective, comme l'intitulé de dictionnaire amoureux le laisse sous-entendre, le tour ici opéré permet de se forger sa propre méthode pour forer le sujet. C'est très intéressant.