Sous l'ombre des pommiers
de Yves Jacob

critiqué par Bernard2, le 14 mars 2019
(DAX - 73 ans)


La note:  étoiles
Quand le crime ne paie pas
Ce roman de terroir a été inspiré par un fait réel. Dans la campagne normande, à la fin du XIXème siècle, l’histoire de plusieurs familles vivant à proximité les unes des autres. Le travail est rude, l’argent se gagne péniblement. Et les caractères acariâtres, les excès d’alcool, les rancœurs poussent à la haine et à la vengeance qui mèneront jusqu’au crime.
Yves Jacob est fidèle à son écriture vive et plaisante. On pénètre au sein de ces familles, on vit avec elles. L’auteur nous livre une page de cette période, sans chercher à masquer les laideurs d’un monde où la dureté du travail se retrouverait jusque dans les cœurs.