L'indispensable Monsieur Jean-Pierre, chroniqueur mondain
de Jean-Pierre Collignon

critiqué par Catinus, le 1 novembre 2015
(Liège - 71 ans)


La note:  étoiles
Chroniques hertziennes
On se souvient des chroniques de « l’indispensable monsieur Jean-Pierre » sur les ondes de la Rtbf. Elles annonçaient le wéekènne … On nous dit en quatrième de couverture que l’homme en a écrit un bon mille (oufti ! c’est tout un travail-là !) Ce présent ouvrage en a retenu une quarantaine.
Mais de quoi nous cause-t’il donc ( pour les ceuses qui ne connaissent pas) :
de Liège et des Liégeois
du quartier Sainte-Marguerite
de l’Amérique et des Américains
de la France et des Français
des tavernes et des bistrots
des fourmis et des escargots
des mouches et des chats
des femmes et des amis
du cinéma et de la télé
de la vie de tous les jours
du temps qui passe
….

J’ai particulièrement apprécié : l’école buissonnière – les bonnes résolutions – les cousins – la mouche – suicide, mode d’emploi – les escargots – un jour de printemps – petit père- le frigo et le bon vieux temps – une inauguration, une !- un soir d’été- une fête à Liège- les adieux.

C’est de bien à très bien et souvent même excellent. Ce qui, vous en conviendrez, est déjà pas mal.