Pour une fois
de David Nicholls

critiqué par Chrysostome, le 2 juin 2015
( - 42 ans)


La note:  étoiles
Un bon divertissement
Stephen McQueen porte mal son nom, c'est un acteur raté ! Mais bien que les seuls rôles qu'on lui propose se résument à faire de la figuration ou à se déguiser en écureuil pour une émission pour enfants, il y croit encore, un jour le monde découvrira son immense talent (ou du moins celui qu'il croit avoir) !

Dans son deuxième roman, David Nicholls fait preuve de son habituel humour désopilant en choisissant un personnage principal looser pour qui rien ne se passe comme il le voudrait et qui enchaîne les gaffes et les faux pas. En choisissant comme contexte le milieu des acteurs il en profite pour tourner en dérision les travers de la profession, notamment au travers de la star Josh Harper.

Le roman est très accrocheur et m'a fait passer un bon moment. Je m'attendais cependant à un peu plus de rebondissements et la fin m'a un peu laissé sur ma faim. Je le recommande malgré tout !
La parfaite lecture de détente pour la plage l'été 7 étoiles

Une lecture simple, légère, avec un soupçon de romance, du genre zéro prise de tête après une dure journée de labeur, Pourquoi pas se lit aisément. J'attendais de cette lecture quelque chose de léger et pour le coup le contrat a été parfaitement rempli.
Par contre ne vous attendez pas à de la grande littérature. Pourquoi pas est un roman simple sans non plus tomber dans la catégorie littérature de caniveau.
Au final on s’attache un peu aux personnages malgré leur côtés un peu caricaturaux. Il sera difficile d’oublier ce cher Stephen McQueen et son côté pathétique.
Pour résumer, une lecture légère, dite de détente qui fait le job.
Par contre je n'ai toujours pas compris le rapport entre le titre et le roman??

Sundernono - Nice - 38 ans - 15 juin 2022