Ca ressemble à de l'amour
de Line Alexandre

critiqué par Catinus, le 5 mai 2015
(Liège - 71 ans)


La note:  étoiles
Amours cachées
Seize courtes nouvelles qui ont pour thème l’amour ; des amours le plus souvent cachées, voilées, soupirées, espérées ou alors confirmées …

J’ai particulièrement apprécié :

« La vitrine », une toute vielle dame qui habite toute seule chez sa maman …
« « Chagrin rouge «, composition de haïkus tout en faisant du jogging …
« Dîner blanc », tout est blanc chez les filles, amies, y compris le dîner jusqu’à l’arrivée du mouton noir …
« Rimbaud 567 », un trois mats, acheté via internet, qui ira dans la cave à vin …
« Le coucou », il poursuit la riche princesse jusqu’à New York …

Line Alexandre est liégeoise. Elle est l’auteure de :
« Petites pratiques de la mort », roman, Éditions Luc Pire, Le Grand Miroir, Bruxelles, 2008
« Mère de l'année ! », roman, Éditions Luce Wilquin, 2012
« Ça ressemble à de l'amour », nouvelles, Éditions Luce Wilquin, 2013
« Jeanne derrière la porte », roman, Éditions Weyrich, coll. Plumes du Coq, 2015