100 Bullets tome 15 : Le grand finale
de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo, le 17 juillet 2014
(Sèvres - 40 ans)


La note:  étoiles
Jeu de massacre.
100 bullets se conclut sur cet album qui se résume à un jeu de massacre ahurissant dans lequel pratiquement tous les personnages de la série vont disparaître. Au final, que dire de 100 bullets ? C'est une grande série, c'est indéniable. Un thriller très original, remarquablement écrit et mis en scène. Malheureusement, le dessin de Risso est trop limité pour moi et est souvent sauvé par la superbe mise en couleur de Patricia Mulvihill. De plus, le scénario est de mon point de vue trop ambitieux et Azzarello n'est pas parvenu à éviter les longueurs ni une certaine confusion entre toutes ces intrigues qui s'entremêlent et tous ces personnages. 100 bullets n'est donc pas un chef-d'oeuvre mais une série très efficace tout de même, qui fait honneur à ce genre passionnant qu'est le thriller.