Cherche auteur désespérément
de Debra Ginsberg

critiqué par Clarilire, le 2 juin 2014
(Lyon - 28 ans)


La note:  étoiles
Sympathique mais sans plus
Sympathique, tel est le premier mot qui me vient à l’esprit après la lecture de ce livre.

Angel Robinson, grande amoureuse de livres, va trouver un travail dans une célèbre agence littéraire américaine. Mais la vie à l’agence est loin d’être tranquille, entre les manuscrits à lire, les auteurs à gérer, une patronne hystérique et des collègues pas toujours des plus sympathiques. Mais Angel a un sens littéraire très développé et va rapidement repérer des projets intéressants, dont un manuscrit envoyé anonymement chapitre par chapitre. Ce manuscrit va rapidement l’enchanter jusqu’au moment où elle s’aperçoit qu’il est inspiré de sa propre vie.

C’est un roman qui se lit assez facilement et qui fait passer un bon moment. Si j’ai eu un peu du mal à rentrer dans l’histoire au début, j’ai de plus en plus accroché au fil des pages. J'ai bien aimé découvrir le métier d'agent littéraire mais l'histoire d'amour et les personnages, clichés à souhait, ne m'ont pas vraiment emballée.

Ce n'est pas un livre exceptionnel, loin de là, mais il est distrayant. C'est un peu Le diable s'habille en Prada dans le monde littéraire.

Je le conseille à tous ceux qui ont envie d’une lecture agréable pour les vacances.
Pas emballée 3 étoiles

J'ai lu ce livre assez vite, c'est effectivement une lecture de vacances, mais je lui ai trouvé trop de ressemblances avec Le diable s'habille en Prada que j'avais bien aimé. Ici tout est un peu trop prévisible, il n'y a que peu de suspense finalement. Le sujet était pourtant intéressant. L'écriture n'est pas exceptionnelle non plus. Il ne restera pas longtemps dans ma mémoire.

Flo29 - - 50 ans - 1 mars 2015