Leningrad 1941-44: The epic siege
de Robert Forczyk, Peter Dennis (Dessin)

critiqué par Vince92, le 19 novembre 2014
(Zürich - 45 ans)


La note:  étoiles
un siège long de quatre ans
En Anglais.

Un nouveau petit livre de chez l'excellente maison d'Oxford sur le Front de l'Est pendant la dernière guerre mondiale.
Hitler n'avait pas de plan bien arrêté concernant la ville de Pierre le Grand. Verrou du Nord de la Russie, Leningrad était vu comme un obstacle à la progression des armées nazies, tandis que les trésors artistiques que recèle la grande cité de la Baltique était considérés comme pouvant faire de l'ombre au rayonnement culturel du Nouveau Reich.
En conséquence, Hitler demandera à ses généraux de purement raser la ville sans toutefois s'engager dans des combats de rues meurtriers comme à Stalingrad.
Très vite après le déclenchement de l'opération Barbarossa en juin 1941, le Groupe d'Armées du Nord va se retrouver en position d'assiéger Leningrad et bombarder les faubourgs de la ville voire le centre-ville. Au cours de manoeuvres inspirées et audacieuses, les troupes allemandes vont au cours des mois suivants parvenir à couper complètement la ville du ravitaillement soviétique et ces mêmes troupes vont repousser toutes les tentatives de Staline pour rétablir le ravitaillement.

Ce livre se concentre principalement sur les opérations militaires pendant le siège de Léningrad jusqu'au désenclavement final en 1944. Le livre s'accompagne des traditionnelles superbes cartes, d'illustrations toujours à propos et de toutes les ressources nécessaires à l'amateur pour aller plus loin (bibliographies, ordres de batailles,...)