Ca déménage au 6b
de Muriel Zürcher

critiqué par JulesRomans, le 4 février 2014
(Nantes - 64 ans)


La note:  étoiles
Grégoire a ses NAC
Les nouveaux animaux de compagnie (les NAC) sont prétexte actuellement à l'écriture de quelques livres de littérature, on avait vu de Thierry Dedieu l'album "J'ai adopté un crocodile" et toujours dans le même genre littéraire de façon plus onirique "Tyrano nez rouge" chez l'éditeur La bagnole. Il est vrai que les les vétérinaires se mettent de plus en plus à soigner des NAC.

Les voici passés en roman, et l'ouvrage "Ça déménage au 6B"convient très bien à des lecteurs un peu plus âgés que ceux habituels des albums, qui sont rebutés par les livres trop épais.
Grégoire élève, "à l'insu du plein gré "de ses parents, des NAC dans la cave de son immeuble. Parmi ceux-ci on retient une mygale (dite la "First Lady"), un python royal et un scorpion. Évidemment des souris s'imposent pour nourrir certains d'entre eux. Suite à une descente de police, l'électricité est coupée dans la cave où Grégoire les bichonne, toutefois si l'herbe a attiré l'attention des forces de l'ordre par contre les NAC sont passées inaperçues. Il faut toutefois les rapatrier et notre héros bénéficie de l'aide d'un adulte pour cela.

Dans le même temps Grégoire arrive à un âge où, après la classe de troisième, il faut choisir une orientation. Les compétences qu'il prouve lui seront-elles utiles ultérieurement. En tout cas ses parents sont bien inquiets pour son avenir :

« Son fils SDF, caissier à Carrefour, cantonnier en esclavage sur une route écrasée de soleil »