Les Robinsons du Rail
de Yvan Delporte (Scénario), André Franquin (Dessin), Jidéhem (Dessin)

critiqué par Hervé28, le 21 octobre 2013
(Chartres - 53 ans)


La note:  étoiles
Un récit à redécouvrir
Pour les 75 ans de Spirou, les éditions Dupuis font les choses en grand. Outre cette réédition des "Robinson du rail", il faut souligner le retour dans le giron des éditions Dupuis du Spirou d'Yves Chalan ("Cœurs d'acier") et le formidable canular d'Alec Severin, "Spirou sous le manteau".

Cet album est d'abord le résultat radiophonique d'émissions émises sur la RTBF en 1963, dont malheureusement aucune trace n'a été conservée!
Quel dommage tant à la lecture de ce texte (car il ne s'agit pas d'une bande dessinée), on sent la verve de Franquin mais surtout de ce personnage légendaire du journal Spirou, à savoir Yvan Delporte.
J'ai littéralement dévoré cette histoire qui , entre la nonchalance de Gaston Lagaffe et la vitesse de ce train lancé à toute allure à cause d'un certain Gaston L. est fort bien menée.
Il faut lire cette aventure comme un roman avec des personnages certes déjà connus du grand public (Spirou, Fantasio, Gaston) mais aussi un ministre des transports atypique, et des chefs de gare très consciencieux !
Soulignons, par ailleurs les pages illustrées par André Franquin et Jidéhem, qui ponctuent ce récit très drôle.

Avec une édition de qualité (avec dos toilé), les éditions Dupuis nous offrent un album digne des 75 ans de Spirou.

Album à découvrir donc.