La littérature nord-américaine : D'Edgar Poe à Tennessee Williams
de Sophie Bardin (Edition), Marianne Goeury (Edition)

critiqué par Dirlandaise, le 27 mars 2013
(Québec - 67 ans)


La note:  étoiles
Un littérature si riche
Ce petit livre constitue une belle entrée en matière pour le lecteur qui désire explorer cette littérature si riche qu’est la littérature américaine. Très concis, le volume cerne bien son sujet en nous offrant de courts extraits de quelques auteurs importants dans les genres littéraires et des thèmes tels que le roman consacré aux pionniers, à la nature sauvage, à l’abolitionnisme. Il nous offre aussi de fort intéressants textes d’auteurs noirs, de journalistes tels que Capote et Hemingway, de romanciers naturalistes comme Jack London et Frank Norris. Un chapitre est consacré à la poésie avec des extraits de Poe, Emily Dickinson et Allen Ginsberg. Un autre sur le théâtre nous offre des extraits de Eugene O’Neill, Arthur Miller et Tennessee Williams. En fin de volume, on retrouve un chapitre sur le cinéma américain et les nombreuses adaptations faites de romans américains. Ensuite vient la petite bibliothèque idéale avec une liste d’auteurs à posséder sans faute pour le lecteur désireux de bien connaître cette littérature.

Un livre très court, une introduction, un amuse-gueule qui nous incite à aller plus loin dans cette exploration littéraire fascinante et tellement enrichissante.

Certains textes sont magnifiques : « Magnétisme-Sud ! » de Walt Whitman, le poème d’Emily Dickinson, « Kaddish pour Naomi Ginsberg » d’Allen Ginsberg et un extrait de « Sexus » de Henry Miller tout à fait fabuleux.