Tuniques Bleues (Les), Tome 56 : Dent pour dent
de Raoul Cauvin (Scénario), Willy Lambil (Dessin)

critiqué par Vince92, le 4 mars 2013
(Zürich - 44 ans)


La note:  étoiles
C'est toujours la même chose...
Comment peut-on renouveler une série humoristique après 56 albums sans tomber dans les mêmes ficelles?

C'est désormais le lot des Tuniques bleues: tourner en rond à l'infini sans apporter au lecteur les plaisirs qu'il recherchait il y a dix ou vingt ans... car si aujourd'hui on continue d'acheter les albums, c'est par collectionnite aiguë et non plus pour les qualités des albums...

On a désormais toujours la même trame: Chesterfield et Blutch s'engueulent, se font des crasses et se réconcilient... même le dessin et les dialogues sont les mêmes... il faudrait décidément que j'aie la force d'arrêter la série... nostalgie, quand tu nous tiens...