Les Avatars, tome 1 : Des champs de fraises pour toujours
de Pierre Veys (Scénario), Bruno Bazile (Dessin)

critiqué par Patman, le 8 octobre 2012
(Paris - 60 ans)


La note:  étoiles
All you need is...
Veys, vous connaissez bien sûr. Pasticheur de E.P.Jacobs (les aventures de Philip et Francis) ou de Conan Doyle (la série Baker Street). Il signe également le scénario d'une série totalement psychédélique dessinée par Bazile : les Avatars !

Le pitch est simple : quelque part dans un trou perdu d'Ecosse, dans les années 60, surgissent du néant depuis quelques temps des drôles de monstres. Ils ne sont pas méchants et s'intègrent au bout de quelques temps d'adaptation à la société anglaise. Seul problème, ils ne parlent pas, s'exprimant simplement par ces mots : "Ohmpf"... l'un devient laitier, un autre tailleur, ou liftier dans un grand hôtel... Une brigade spéciale est chargée de les encadrer... Elle est dirigée par un fou furieux Fitzcarld et l'équipe comprend une galerie d'Anglais très caricaturaux... L'équipe française qui les espionne et veut s'approprier les avatars n'est pas mal non plus dans le genre caricature !!!

Vous aimez les Beatles, les Stones, De Funès, Amicalement vôtre, James Bond, les Tontons flingueurs et j'en passe ??? Alors cette série est pour vous !!!! Il n'y eut que 3 albums parus au début des années 2000 chez Dargaud... Les trois couvertures étant autant de pastiches des couvertures des albums mythiques des Beatles... Un pur régal !