Loup solitaire, tome 13 : Les druides de Cener
de Joe Dever, Brian Williams (Dessin)

critiqué par Devilfox, le 13 août 2011
(Strasbourg - 33 ans)


La note:  étoiles
Les druides de Cener
Voici le livre 13 de cette fameuse série qu'est Loup Solitaire. Ici, nous commençons le 3ème et dernier Cycle mettant en scène le Seigneur Kaï Loup Solitaire, dernier Grand Maître. L'histoire est très originale car à ma connaissance, aucun livre dont vous êtes le héros n'a proposé ce genre de scénario, c'est-à-dire de détruire un virus. Ici de la peste. Cette fois-ci, Loup Solitaire devra faire le ménage parmi des espèces d'hommes-rats sanguinaires pour faire face à des Druides responsables du virus qui a, il y a de cela quelques années, détruit une grande partie des Anciens mages. Le livre est de bonne facture car long, bien décrit avec moins de combats que les précédents mais beaucoup plus durs... car ce livre est très ardu au point que j'ai dû tricher pour le réussir, à défaut de points de vies... ceux-ci défilent à vitesse grand V car je n'avais pas pris la Grand Discipline de l'écran psychique... à cause de cela, cela a un peu nui à mon envie de vivre cette aventure mais par la suite, c'est mieux allé car je dois reconnaître que ce livre regorge de bonnes idées (quand des patrouilles entières poursuivent Loup Solitaire et que celui-ci doit s'agripper à une chaîne pour s'échapper de l'autre côté, style Indiana Jones) ainsi qu'au début, dans la traversée de la forêt, lorsque je me suis retrouvé au milieu de zombies indestructibles. De plus, nous faisons la connaissance ici d'un nouvel ennemi puissant qui est l'archidruide Cadak.
Je me réjouis de refaire cette aventure mais cette fois-ci avec la discipline de l'écran psychique pour mieux profiter de ce livre.