Retour à la terre (Le), tome 5 : Les révolutions
de Jean-Yves Ferri (Scénario), Manu Larcenet (Dessin)

critiqué par Valadon, le 16 mai 2011
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
La vie est douce aux ravenelles
On retrouve dans ce tome les lieux, les personnages et l'esprit des opus précédents. Mariette a repris les études et se montre un peu lointaine, Capucine a grandi, et Manu tente de rester créatif et bien solide au milieu de tout ça. Son ami Ferri le rejoint aux Ravenelles où les élections municipales battent leur plein.
Voilà pour les nouvelles.
Le même petit monde, le même humour. C'est toujours aussi drôle et bien senti, et on a toujours la sensation délicieuse de retrouver des vieux potes dès les premières pages.
Et la présence de Ferri renouvelle un peu la bande et permet de nouveaux gags (la cave!!)
Un tome 6..?