Anna et le gorille
de Anthony Browne

critiqué par Oburoni, le 11 janvier 2011
(Waltham Cross - 39 ans)


La note:  étoiles
Mon ami le gorille
Anna adore les gorilles. Son rêve ? Aller au zoo, pour en voir de vrais. Mais voila, papa n'a pas le temps d'aller au zoo. Il est occupé, toujours occupé et tout juste lui offre-t-il un gorille en peluche pour son anniversaire.
Une simple peluche ! Quelle déception...

Lorsqu'elle s'endort Anna va pourtant avoir une surprise...

Avec un brin d'imagination tout devient possible, et même les rêves peuvent devenir réalité. Grâce à son petit gorille Anna va en effet vivre une nuit magique, des instants simples mais formidables.

Une belle histoire illustrée par des dessins qui, en plus, recèlent de petits détails cachés assez amusants.
Gorille et compagnie 6 étoiles

Il est difficile de rester insensible à l’univers étrange de Anthony Browne, et en particulier à son « Anna et le Gorille ». Les dessins, bien que d’un grand classicisme, sont très beaux, en particulier les portraits du chimpanzé et de l’orang-outang, très riches en détail et en subtilités. L’atmosphère est onirique, mettant presque mal à l’aise, avec l’omniprésence, dans l’univers d’Anna, d’éléments se rapportant aux gorilles et cette petite fille qu’on sent vraiment très seule.
Mais pour ma part j’ai été au contraire séduit et charmé par ce livre qui est très agréable à lire aux enfants.

Fanou03 - * - 46 ans - 18 juin 2013