Thorgal, tome 32 : La bataille d'Asgard
de Yves Sente (Scénario), Rosinski (Dessin)

critiqué par Tommyvercetti, le 24 novembre 2010
(Clermont-Ferrand - 33 ans)


La note:  étoiles
Decrescendo qualitatif - de plus en plus déçu
Pour l'histoire : Thorgal part sur les traces de son gamin et se fait de nouveaux amis. Jolan obéit aux desseins de Manthor et s'en va en Asgard avec une armée de chiffons.


Là ça empire. Depuis que Sente est aux manettes, j'ai l'impression que la série plonge dans la nullité. Le récit avec Jolan et Manthor devient de plus en plus niais et gamin, avec des aventures inintéressantes et qu'on sent comme un fond de soda aspiré avec une paille dans un gobelet, et ça fait du bruit. Un bruit insupportable, avec des personnages aussi ridicules les uns que les autres, et des scènes qui détruisent l'atmosphère sombre et nordique de la série. Un gros appauvrissement, donc.
On a donc surtout l'impression que Sente, bien loin ce qu'il a pu faire de bien pour Blake et Mortimer, est ici comme un cheveu dans la soupe, tentant de reprendre un esprit que visiblement il n'a pas, et anéantissant de même le travail de Rosinski qui serait bien mieux employé pour des histoires qui en valent la peine. Je ne comprends donc pas trop le but, la finalité de Sente, de cette série. Était-elle dès le départ destinée à un public beaucoup plus jeune que la série d'origine ? Ou bien Sente l'a-t-il reprise juste pour le fric ? (ce qui expliquerait la série parallèle reprenant l'histoire de personnages particuliers - côté exploitation lucrative, il ne fait pas dans la dentelle). Autant la BD qu'ils ont fait à deux avec la Vengeance du Comte Skarbek était très bonne, autant là, c'est décidé, moi et Thorgal, c'est fini et bien fini.
2 histoires- 1 ratage 3 étoiles

Une nouvelle fois, Sente choisit de faire se dérouler deux histoires en parallèle, la recherche de son fils Aniel par Thorgal et la progression de la quête de Jolan en Asgard.

Autant dire tout de suite que si cette première histoire est assez intéressante (bien qu'on tombe une nouvelle fois dans le schéma " je pars à la poursuite des vilains qui en veulent à ma famille"), la seconde devient grotesque... et d'ailleurs on a le sentiment que le scénariste en a conscience tant et si bien qu'il bâcle le tout dans un embrouillamini burlesque. L'intervention de Loki, les histoires de coucheries des déesses d'Asgard, les secrets des Dieux nordiques, sont plus ridicules les unes que les autres. Quant à la bataille d'Asgard, elle dure deux pages et n'apporte rien au récit... bref tout cela est bien mal agencé, le seul espoir demeure pour la suite que la "partie Jolan" soit abandonnée puisqu'il a mené à bien la mission confiée par Manthor.

En espérant que le prochain album relève le niveau de celui-ci, qui se place (mais il ne surpasse pas Le Royaume sous le sable dans la médiocrité tout de même) parmi les moins bons de la collection.

Vince92 - Zürich - 44 ans - 18 octobre 2014


Très mauvais ! 1 étoiles

Je partage l'avis de la personne qui a rédigée la critique principale : c'est mièvre et sans intérêt. Bien loin de son illustre ainé Thorgal.

Marsup - - 46 ans - 12 avril 2011