Henriette, tome 2 : Un temps de chien
de Philippe Dupuy (Scénario), Charles Berbérian (Dessin)

critiqué par Jean Loup, le 12 février 2002
(Vaulx en Velin - 49 ans)


La note:  étoiles
Sale temps pour Henriette
"Par les auteurs de M. Jean" clame un autocollant sur la couverture. Il est vrai que ce second tome d'Henriette a bien besoin d'un petit coup de pouce. Je fais partie des nombreux lecteurs qui aiment M. Jean. Je lisais "Fluide Glacial" à l'époque où "le journal d'Henriette" (ancêtre de cette série) faisait découvrir au monde Dupuy et Berberian. Grande est donc ma déception au terme de la lecture d'une BD gentillette mais qui manque de drôlerie.
Le premier volume était plus réussi que celui-ci, même si Henriette est de toute façon loin de la recette miracle qui a fait le succès de M. Jean. Il y a moins de thèmes traités cette foic-ci (le chien, Fatman, le boys band Etalage... et c'est tout) et on a du coup la sensation que les auteurs tournent rapidement en rond. Peut-être ne suis-je plus suffisamment adolescent pour pleinement accrocher à ce type d'humour. Je me sens en tout cas bien plus proche de la poésie humoristique de M. Jean. Un album à conseiller à votre petite soeur, mais si vous êtes adulte, vous risquez d'être déçu.