Naruto, tome 47
de Masashi Kishimoto

critiqué par Ngc111, le 25 mars 2010
( - 36 ans)


La note:  étoiles
"Les hommes sont des êtres qui n'arriveront jamais à la compréhension mutuelle"
Naruto poursuit son combat contre Pain et essaie désespérément de trouver une faille dans son système de défense, voir d'identifier le personnage contrôlant les multiples Pain...

La série retrouve enfin un peu d'allant. Ce tome met du temps à démarrer mais par la suite on sent un renouveau dans notre intérêt de lecteur.
Les discussions entre Pain et Naruto puis entre Naruto et le 4e hokage éclaircissent un peu l'intrigue et renforce le côté émotionnel. On découvre de plus l'identité de Pain, vieux serpent de mer qui traînait en longueur.
L'héroïsme de Naruto fait mouche, on retrouve enfin l'inclination vers le pouvoirs de Kyubi... bref on retourne vers les fondamentaux.
Il est juste dommage que les personnages secondaires soient un peu mis de côté (leurs interventions ne servent vraiment à rien).

Mais la série semble de nouveau sur la bonne voie !