Naruto, tome 46
de Sébastien Bigini (Traduction), Masashi Kishimoto (Scénario et dessin)

critiqué par Ngc111, le 25 mars 2010
( - 36 ans)


La note:  étoiles
"Je vais apporter la souffrance"
Le village de Konoha est grandement menacé et il faut l'intervention de tous les meilleurs ninjas pour empêcher Pain et ses hommes de parvenir à retrouver Naruto.
Pendant ce temps celui-ci poursuit son entraînement loin de la guerre dans laquelle se retrouvent engagés ses amis...

Entre les combats brouillons et les scènes inutiles ce tome ne m'a définitivement pas convaincu. L'atmosphère étrange autour de Pain et ses cadavres ambulants ne me passionnent pas vraiment.

Reste quelques jolies planches (la destruction du village) et la maturité d'un Naruto enfin mis en valeur.