Naruto, tome 39
de Sébastien Bigini (Traduction), Masashi Kishimoto (Scénario et dessin)

critiqué par Ngc111, le 18 mars 2010
( - 36 ans)


La note:  étoiles
"C'est de l'art..."
Sasuke finit par convaincre Jûgo de rejoindre l'organisation qu'il vient de créer... Hebi. Pendant ce temps Kakashi, Naruto et quelques autres sont chargés par le Hokage de ramener Itachi afin d'attirer Sasuke. Le frère de ce dernier (qu'il désire tuer) devient à ce moment un homme très recherché...

A nouveau un bon tome où l'on sent que les choses s'activent. Tout le monde se met en mouvement et de grandioses combats s'annoncent.
Le premier oppose Sasuke à l'artiste Deidara pour un duel forcément explosif. L'occasion de voir que Sasuke maîtrise totalement la marque maudite. On hésite par contre toujours devant son attitude, à la fois sereine et emplie de pulsions meurtrières. Au final difficile de mesurer jusqu'où sa haine va le mener et si tout s'arrêtera une fois qu'il aura accompli sa vengeance.
Rayon déceptions on pourra dire que la curiosité éprouvée envers le caractère de Jûgo retombe bien vite... dommage mais peut-être temporaire !

La suite s'annonce intéressante !