Bunker, tome 3 - Réminiscences
de Stéphane Betbeder (Scénario), Nicola Genzianella (Dessin), Christophe Bec (Scénario et dessin), Marie-Paule Alluard (Couleurs)

critiqué par Oguz77, le 1 décembre 2009
( - 44 ans)


La note:  étoiles
Qualité crescendo
C'est en retournant vers son passé qu'Aleksi Stassik trouvera les réponses sur son identité si singulière. Sur les traces laissés par le cataclysme qui marqua le tournant de son enfance, la vérité se dévoilera peu à peu...

Le rythme de l'intrigue, les dialogues, l'organisation des planches, les rapports psychologiques entre les personnages...tout s'améliore dans cette série qui se bonifie donc avec le temps. Si le premier tome laissait à penser que nous entrions dans une intrigue brouillon, le deuxième et surtout ce troisième tome nous font pardonner les errances du début. Je partais sceptique sans vouloir complètement renoncer à connaître la suite, j'en arrive à attendre le prochain tome avec impatience.