Sammy, tome 12 : L'élixir de jeunesse
de Raoul Cauvin (Scénario), Berck (Dessin)

critiqué par Yanne, le 2 mai 2009
( - 32 ans)


La note:  étoiles
Un élixir de jeunesse qui n'a pas pris une ride.
Jack Attaway et Sammy Day sont deux gardes du corps dans le Chicago des années 30, en pleine prohibition. Contrairement au célèbre Eliott Ness, ils sont loins d'être incorruptibles et se montrent prêts à accepter n'importe quel boulot, du moment qu'il est bien rémunéré.

Ici, Jack et Sammy sont employés par une des plus grosses fortunes d'Amérique: un vieillard aux allures de Picsou qui, sentant sa dernière heure de plus en plus proche, avoue être prêt à échanger toute sa fortune contre la formule d'un élixir de jeunesse inventé au XVIème siècle par un savant espagnol.

Le savant en question se serait embarqué sur une caravelle pour placer le fruit de ses recherches à l'abri des convoitises et, accessoirement, afin de le tester sur les indigènes des Caraïbes. Or, pour des raisons mystérieuses, la caravelle n'arriva jamais à bon port.

Jack, Sammy et le vieillard multimilliardaire embarquent dans une nouvelle aventure pour retrouver l'épave et la fameuse formule de la jeunesse éternelle.

Leur voyage se montrera riche en humour et en surprise...


Le thème de l'histoire n'est pas vraiment extraordinaire, l'élixir de jeunesse ayant fait rêver des générations d'homme. Pourtant, le scénario se montre original et, associé au dessin agréable, il nous permet de passer un bon moment en compagnie de ces deux gorilles dont on ne se lasse pas.