Tous malades ! - Un recueil de sales poèmes
de Neil Gaiman, Stephen Jones

critiqué par Nouillade, le 13 mars 2008
( - 31 ans)


La note:  étoiles
Joyeusement dérangeant
Fini les poèmes doux et langoureux, lyriques, et mélancoliques !
Place au nouveau genre, la poésie qui rend malade.

Voici un petit recueil très intéressant qui comporte une trentaine de poèmes, tous d'auteurs différents. Jusqu'ici, rien que de très normal. Mais en se penchant un peu plus sur le sujet des poèmes, on s'aperçoit avec horreur (/délices ?) qu'ils sont absolument dégoûtants, affreux, cyniques, surprenant, horribles, drôles, méchants, et tant d'autres adjectifs !

J'ai été totalement séduite par ce recueil extrêmement original, drôle et pétillant, malgré son aspect un peu rebutant.

A noter: Le talent de Gudule, qui fut chargée de remettre ces poèmes traduits en pieds, en vers et en rimes.

J'ai vraiment adoré, il se dévore sans faim.