Evolution
de Stephen Baxter

critiqué par Cyprien, le 22 avril 2006
(Lausanne - 34 ans)


La note:  étoiles
Il Etait une Fois... la Vie Version évolution
Ce livre de Stephen Baxter nous raconte l'évolution de la lignée humaine en partant des premier primates il y a plus de soixante millions d'années. Malgré ce sujet ce n'est pas un livre scientifique, ce n'est pas un manuel de darwinisme appliqué. Car l'auteur prend pour exemple des personnages à qui il arrive moult aventures, à leur niveau bien sûr. De plus il fait régulièrement des parenthèses pour nous expliquer scientifiquement ce qui se passe. On passe ainsi d'une sorte de musaraigne aux charmants individus que nous sommes, en passant par des sortes de chimpanzés à peine capable d'ouvrir une noix. On finit même par avoir une idée d'un futur possible, et pour Baxter, ce n'est franchement pas drôle.

Ce livre est un excellent divertissement, tout au long de ses plus de 700 pages. Il est extrêmement bien documenté scientifiquement, ce qui n'empêche pas l'auteur de s'engouffrer dans les incertitudes pour y introduire quelques merveilles imaginaires de la vie. Malgré une fin un peu déprimante, on ne peut que s'enthousiasmer pour ce fantastique livre.
(R)évolution ! 9 étoiles

La longue histoire de notre humanité depuis la division cellulaire jusqu'à nos plus lointains successeurs. L'aventure titanesque de la vie au travers d'épisodes différents et variés, ayant pour seul point commun l'hérédité du personnage.

L'auteur nous emmène dans un incroyable voyage de 565 millions d'années, depuis notre ancêtre commun à l'un de ses enfants les plus éloignés. Dans des épisodes cruels, violents, sauvages, mais aussi intrigants, émouvants et captivants, au milieu de quelques leçons de géologie, d'astrologie et de biologie, ce n'est ni plus ni moins que l'histoire de la vie, imaginée par Stephen BAXTER. L'intrigue est intéressante, on suit très facilement les aventures des personnages à travers le temps et l'espace. Les passages plus "théoriques" sont parfois un peu long mais n'enlèvent rien à la qualité de l'histoire. Une fin assez inattendue, mais je trouve que... Non, je ne dirai rien
Un grand exemple de science-fiction ! A (re)découvrir donc !

Bonne lecture !

Stitch - - 34 ans - 24 novembre 2013