India Dreams, tome 2 : Quand revient la mousson
de Maryse Charles (Scénario), Jean-François Charles (Dessin)

critiqué par Nothingman, le 25 février 2006
(Marche-en- Famenne - 42 ans)


La note:  étoiles
A la recherche du temps perdu
On retrouve Emy, cette jeune femme qui, dans le premier tome, avait découvert le journal intime de sa mère. Elle est cette fois accompagnée de Jarawal, le fils du Maharadjah de Khalapour qu'a très bien connu sa mère. Tous deux pensent que leurs parents sont peut-être encore en vie en Inde. Mais pour le savoir, il faut retrouver la piste de Mr Lowther, un ancien professeur colonial qui les a très bien connu lors de leur bref séjour.
De retour en Inde, Emy a du mal à retrouver ses souvenirs de petite fille. Une passion va naître, notamment au gré des embûches qu'ils vont rencontrer lors de leur périple. Tout le monde n'a semble t-il pas intérêt à ce que Mr Lowther et Amélia soient retrouvés?

Là où dans le premier tome la langueur prédominait, ici, on retrouve de l'action et une intrigue plus rythmée. Les décors varient beaucoup au gré du périple de ces deux héros, du palais de Khalapour aux rives du Gange en passant par les premiers contreforts himalayens. Ce qui permet à nouveau à Jean François Charles de démontrer tous ses talents de dessinateur, il est vrai bien aidé par le beau scénario de sa femme Maryse. Une série à suivre en tous les cas.
Des révélations sur les personnages principaux 8 étoiles

Emy se rend avec Jarawal, le fils du Maharadjah de Khalapour, en Inde. Finalement, l'héroïne s'est décidée à renouer avec son passé, peut-être cherche-t-elle aussi à vérifier si sa mère est réellement morte. De toute manière, rien ne se passera avec facilité, il semblerait que les obstacles s'accumulent afin d'étouffer la vérité.

Dans le tome 2 d'"India Dreams", la relation qui unit Emy et Jarawal est davantage approfondie. Les paysages sont toujours aussi fascinants, les actions s'enchaînent et la toile de fond historique ne cesse de fasciner le lecteur. De nombreuses considérations historiques et sociales sont glissées habilement dans la bande dessinée, ce qui donne l'impression au lecteur de réellement voyager en Inde dans un périple fascinant et impressionnant à la fois. Et puis quelle bonne idée d'avoir choisi l'Inde pour cette BD !

Le scénario est aussi bien ficelé que dans le premier tome. La richesse de cette série est de mêler les sentiments ( relation mère/fille, amour ... ), l'histoire indienne ( colonisation, Cachemire ... ), la sensualité de certaines scènes, des allusions aux croyances populaires et des scènes d'action digne d'un James Bond ( chute du camion, meurtres ... ).

Une bande dessinée magique !

Pucksimberg - Toulon - 42 ans - 16 janvier 2012