Lumière des jours enfuis
de Stephen Baxter, Arthur C. Clarke

critiqué par Cyprien, le 5 février 2006
(Lausanne - 34 ans)


La note:  étoiles
Bienvenu sur physique cantique TV
Ce roman écrit par Arthur C. Clarke et Stephen Baxter se déroule en 2033. Cette année là, alors qu'un astéroïde fonce droit vers la Terre, la condamnant à brève échéance, un procédé issu de la physique cantique, appelé Camver permet à première vue de visionner n'importe quel endroit de la Terre. Bien vite on se rend compte que la Camver permet également de visionner le passé. Cette invention sera-t-elle utilisée à bon escient par une humanité condamnée à brève échéance ?

Ce roman passionnant extrapole avec habileté des connaissances scientifiques existantes pour aboutir à une idée complètement improbable, mais on ne peut d'empêcher de penser "Si c'était vrai…" De plus ce livre pose habilement des questions sur le pouvoir des médias et la place de l'image dans notre société.