Marvic

avatar 17/05/2021 @ 12:02:54
Quand Mamm Coz reçut le message de Soizic, elle fut partagée entre soulagement et inquiétude. Sa belle-fille l’informait de son arrivée sans encombre à Berlin mais aussi de la présence de Vincent Derumier dans le train. Cruel dilemme.
Heureusement Marie avait gardé des contacts sur lesquels elle pouvait compter. Elle n’hésita pas à demander une mise hors d’état de nuire, mais sans violence de Vincent Derumier. Elle résoudrait ce problème plus tard.
En cet instant, elle n’avait qu’une hâte, retrouver les siens.
Elle répondit à Soizic, la rassurant au sujet de Derumier et lui demandant de la tenir constamment au courant. Soizic comprit l’angoisse de sa belle-mère, et lui communiqua l’heure et le lieu du rendez-vous : 10 h sous l’arche centrale de la Porte de Brandebourg. À seulement quelques centaines de mètres de l’hôtel.

Le lendemain, Soizic fébrile se rendit devant le célèbre monument. Même accompagnée de Le Guérec, elle craignait la rencontre, le face à face avec Gwen mais aussi que celle-ci ne déplaise à certains qui se sentiraient trahis. L’endroit était fréquenté mais offrait aussi de nombreuses cachettes et de fuites possibles.
Mais toutes ces craintes s’évanouirent quand elle vit arriver les deux Gwenn. Le jeune garçon tenait la main de son père qu’il apprendrait à aimer car il ne pouvait en être autrement. Quant à son mari, elle n’osait faire le premier pas, pourtant quand il lui ouvrit les bras, elle n’hésita pas une seconde.
Son choix était fait depuis de nombreuses semaines et même si de longues explications seraient nécessaires d’un côté comme de l’autre, ils savaient tous les deux que l’avenir s’écrirait à deux, à trois avec Mamm Coz, à quatre avec Gwenn-Omar et pourquoi pas à cinq….
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Françoise referma le livre partagée entre le plaisir d’une fin heureuse que son côté « fleur bleue » adorait et le regret de voir l’histoire se terminer.
Elle avait beaucoup aimé ce « thriller breton » comme l’indiquait la 4° de couverture. Elle l’avait emprunté sur les conseils de la bibliothécaire, se disant qu’un petit tour en Bretagne lui rappellerait des souvenirs d’enfance. Bon, ce n’était pas tout à fait ce qu’elle avait trouvé dans ce roman mais elle avait beaucoup aimé les personnages principaux, Soizic, Gwenn et Mamm Coz.
Elle regrettait un peu de ne pas avoir compris ou découvert ce qu’était le Grand Jeu.
Il lui était arrivé aussi d’être un peu perdue dans certains chapitres, mais l’auteur avec beaucoup d’aisance et de maîtrise remettait toujours le lecteur sur les rails.
D’ailleurs, qui était donc cet auteur qu’elle venait de découvrir ? Brice Trisquels ?
Sa bibliographie mentionnait que ce roman était le 9°. Dont deux écrits en 2020 qui avaient eu beaucoup de succès « La conjuration des pics-vert » et « La mallette mystérieuse ».
De bons moments l’attendaient encore ( d’ailleurs, il lui restait les quelques pages de l’épilogue)… et Françoise en était ravie !

Tistou 17/05/2021 @ 12:12:43
(et dernier ?) Comment ça : ? ??
Et un épilogue ?
Voilà Marvic qui sème des graines pour un potentiel épilogue et qui se met en scène dans la toute fin de manière crédible. Reste à définir si Brice Trisquels signifie quelque chose ? Comme ça, à chaud, pas trouvé.
Une fin en forme de voile pudique sur ce qui se veut une délibérée happy end. Ca peut en effet constituer une fin même si de nombreux cas sont restés dans l'ombre - et pas forcément de ta faute ! Par exemple comment Gwenn retrouvé Gwenn jr ?
Merci Marvic, tu étais à la place la plus délicate et tu as fait le job !

Cyclo
avatar 17/05/2021 @ 18:55:01
Oui, il y a bien quelques failles dans le récit... Mais faut peut-être pas trop demander à des successeurs des trouvailles des autres qui avaient peut-être leur petite idée, mais pas toujours suivie par les suivants.
Bon, reste à trouver une sortie pour la famille réunie. Ou à relancer pour un deuxième tome !!!

Pieronnelle

avatar 18/05/2021 @ 13:59:29
Belle idée Marvic ! Astucieuse et laissant l'épilogue à...tiens Radesky il me semble, vu qu'il a été pour le moins assez bousculé dans son petit village breton :-)

Radetsky
avatar 18/05/2021 @ 15:54:10
............. laissant l'épilogue à...tiens Radesky il me semble, vu qu'il a été pour le moins assez bousculé dans son petit village breton :-)


Halte aux cadences infernales ! D'ailleurs le dernier acte n'est pas de mon ressort....

Marvic

avatar 18/05/2021 @ 16:44:38
. Ca peut en effet constituer une fin même si de nombreux cas sont restés dans l'ombre - et pas forcément de ta faute ! Par exemple comment Gwenn retrouvé Gwenn jr ?

Oui, il y a bien quelques failles dans le récit... Mais faut peut-être pas trop demander à des successeurs des trouvailles des autres qui avaient peut-être leur petite idée, mais pas toujours suivie par les suivants.

J'ai, au fil des épisodes, envisagé de déclarer forfait tant je me sentais perdue (même avec des notes !) parmi les personnages et les rebondissements.
Comme je savais que je ne serais pas pertinente ou cohérente dans les retrouvailles père-fils, je m'en suis sortie par une pirouette en indiquant que Gwenn allait tout raconter à son épouse...mais dans l'intimité !


Reste à définir si Brice Trisquels signifie quelque chose ? Comme ça, à chaud, pas trouvé.

:-( Je me suis donné tellement de mal pour le trouver. Un anagramme peut-être ...

Belle idée Marvic ! Astucieuse et laissant l'épilogue à...tiens Radesky il me semble, vu qu'il a été pour le moins assez bousculé dans son petit village breton :-)

Et oui, c'est exactement ça ! Il reste beaucoup de choses à éclaircir comme le Grand Jeu avec lequel j'avais envisagé de terminer.

Merci à vous pour vos commentaires !

Radetsky
avatar 18/05/2021 @ 18:01:07
.....je m'en suis sortie par une pirouette en indiquant que Gwenn allait tout raconter à son épouse...mais dans l'intimité !....

Bon, on a Gwenn, Soizig et Gwennic (petit Gwenn). Je trouve que ce serait chouette si le gamin avait une petite soeur dans neuf mois....non ?
Mais j'ai rien dit....

Marvic

avatar 19/05/2021 @ 14:06:39
.....je m'en suis sortie par une pirouette en indiquant que Gwenn allait tout raconter à son épouse...mais dans l'intimité !....

Bon, on a Gwenn, Soizig et Gwennic (petit Gwenn). Je trouve que ce serait chouette si le gamin avait une petite soeur dans neuf mois....non ?
Mais j'ai rien dit....

En envisageant l'arrivée d'un(e) cinquième Le Cloarec, j'avais moi aussi envisagé cette possibilité :-)
Ce sera pour le prochain confinement ;-)))

Radetsky
avatar 19/05/2021 @ 20:11:12
(et dernier ?) Comment ça : ? ??
...... Brice Trisquels signifie quelque chose ? Comme ça, à chaud, pas trouvé....

A mon avis c'est un jeu de mots construit à partir de :
- Trisquels pour Triskell, symbole breton tel que ceci : http://img.over-blog.com/350x328/1/…
- Brice pour Breizh , Bretagne en breton

Magicite
avatar 20/05/2021 @ 09:52:24
haha trouvé pour Brice Trisquels, avec l'indice c'est évident (sinon effectivement je nageait dans le potage).

Sur cette "fin": C'est osé et on était suspendu à ton chapitre pour nous débrouiller tout ça et voir ce qu'il adviendra de l'enfant kidnappé...
Tu boute en touche avec cette mise en abîme et c'est bien joué aussi.
N'ayant participé qu'à « La conjuration des pics-vert » je trouve l'ensemble plus cohérent même si aussi plus dense sur cette série, même si quelques scories de l'un ou de l'autre(moi aussi je suppose) ça se tient pour moi dans le contexte d'espionnage et de faux semblants qui aide pas mal.

Bon faut proposer ça en scénario pour la prochaine série Netflix :)

Radetsky
avatar 16/01/2022 @ 19:29:27
Comme on n'a plus de confinement à se mettre sous la dent, et comme il n'y a pas de fil dédié à la géopolitique ou à la Marine, j'en profite pour redescendre sur terre - ou sur mer plutôt - c'est à dire dans la réalité. La réalité ce sont les propos d'un marin (contre-amiral), les plus intelligents que j'ai pu entendre en cette période d'agitation des guignols politiques.
Bonne écoute.

https://thinkerview.com/loic-finaz-lart-de-la-guer…

Tistou 18/01/2022 @ 14:26:50
Ouh là, 2h et 6 minutes !

Tistou 19/01/2022 @ 16:17:20
Ouh là, 2h et 6 minutes !

Cela dit, j'ai tout écouté, c'est remarquable d'intelligence. Pour ceux qui seraient rebutés par les 2h et 6 mn, écoutez les 25 premières mn, il y a des considérations d'ordre plus général que les sous-marins et c'est très intéressant.

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier